Berlin : La BVG et les graffiti – en conflit d’intérêts

A person walks by the UCHILS Graffiti Bombing on the yellow panel of the Berlin Metro.

Berlin. Ils roulent tous les jours. Et tous les jours ils brandissent des graffiti. Les transports publics berlinois (BVG) sont responsables des métros, tramways et bus à Berlin et dans les environs. Ils gèrent le plus grand réseau de métro de l’espace germanophone. Mais en plus du jaune distinctif des trains, ils sont maintenant aussi connus dans le monde entier pour leurs graffitis colorés….

Dans une interview au journal local Morgenpost, Sigrid Nikutta, la patronne de la BVG, a exprimé son indignation face aux actes de vandalisme de plus en plus nombreux sur les panels du métro. Selon l’article du Morgenpost, chaque métro est statistiquement affecté – tous les 2 mois. Calculé à environ un mois, cela représente environ 650 graffitis par mois pour un parc d’environ 1300 voitures.

“Parce qu’on t’aime”

Slogan publicitaire d’une campagne BVG

Les transports publics berlinois ont été touchés par un scandale interne lorsqu’il est apparu que le personnel de sécurité n’était pas intervenu, même si les sprayeurs avaient été pris en flagrant. Le graffiti appartient tout simplement à Berlin.

Le 29 juin, journée record: treize voitures de métro peintes et une surface totale de 240 mètres carrés ont ainsi été peints. Et de tels jours de pointe peuvent se répéter rapidement. Rien que deux mois plus tôt, le 1er avril, lors de la grève générale de la BVG, ils avaient déjà battu tous les records. Un résultat final de 140 voitures graffé de métro dans un jour. Certains ont même exprimé leur solidarité avec les cheminots et ont décoré les wagons du métro avec des phrases politiques.

“Parce qu’on t’aime” – La campagne publicitaire primée de la BVG (et connue pour ses violations des droits d’auteur) est un message fort partagé par les graffeurs. La peinture sur le jaune et les ballades dans les puits souterrains, comment ne pas aimer le métro ? En 2017, l’équipe de ZGM a réalisé un Wholecar, une voiture entièrement peinte, avec le slogan de la BVG, qui apparaît à la fin de leur vidéo (05:03).

Mais au moins pas seul

Les entreprises de transports publics berlinoises ne sont pas les seules à être confrontées à de plus en plus de graffitis. La Deutsche Bahn et, dans le cas de Berlin, le Ring-Bahn peuvent également chanter une chanson de la peinture sur leurs rames.

Cet article est disponible en allemand et en anglais.

Berlin: Trainwriting and Graffiti culture versus the BVG

The OKULT Graffiti leaves with the subway. Letters in Blue and grey Fill Ins and red Outlines.

They roll day in, day out. And day in and out wear colorful Graffiti on their panels. The Berlin transport services (BVG) are responsible for the subway, trams and buses in Berlin and the surrounding area. They manage the largest subway network in the German-speaking area, which includes Austria. But in addition to the distinctive yellow of the trains, they are as well-known worldwide for their colorful graffiti…

In an interview with the local newspaper Morgenpost, BVG director Sigrid Nikutta expressed her indignation at the increasing acts of vandalism at the panels of the subways. According to the article in the Morgenpost, graffiti statistically affects every subway – every 2 months. Calculated down to approximately one month, this amounts to around 650 graffiti per month for a pool of around 1300 cars.

“Because you love it as well?”: An intern scandal erupted when a video of the famous 1UP-Crew revealed that security personnel had not intervened even though the sprayers had been caught red-handed. – They got filmed

A passion filling the panels of the trains

On 29 June, it really got down to business: Thirteen sprayed subway cars and a painted total area of 240 square meters were the result. Such peak days can hit quickly again with the arrival of train writing tourists. Two months earlier alone, on 1 April during a general strike of the BVG, all records got broken. 140 colourful sprayed subway cars were the result. Some sprayers even expressed solidarity with the railroaders and decorated the subway cars with political sentences.

“Because we love you”

Slogan of a BVG campaign

“Because we love you” – The award-winning advertising campaign (and as well known for some copyright abuses) of the BVG is a strong message. And it’s something the vandals share as well: The paint on the yellow and the walking through the underground shafts. How can they not love Berlins subway? In 2017, the ZGM crew realized the slogan on a Wholecar which appears at the end of their video (05:03).

But at least not alone

Not only the Berlin public transport company sees itself confronted with more and more graffiti. Also, the german railway company and in the case of Berlin the Ring-Bahn can notice the rise in paintings on their trains.

This article is available in German and French.