Paris: La Ligne12 Eldorado du Graffiti parisien

La couleur est le nouvel or

Alors que les aventuriers voyageaient dans le Far West à la recherche d’aventure, d’or et de richesses, les graffeurs et vandales les plus divers sont aujourd’hui attirés par Paris. La raison ?

La ligne 12 du métro qui traverse Paris du nord de la Banlieue Aubervillier au sud d’Issy-les-Moulineaux.

Que ce soit un graffiti par jour dans le métro ou cinq. Le dépôt de la 12 est d’humeur ruée vers l’or.

Recherche de couleur sur les panels du métro de Paris :

Paris: Ligne 12

La ligne de métro jouit d’une grande popularité parmi les nombreuses équipes de graffiti locales et internationales. De Reis (Lisbonne) à RWS & ORF (Bonn) la méchante ligne 12 est un lieu de pèlerinage du graffiti parisien.

Et beaucoup de fois aussi l’expression du monde de la pensée:

Et combien de saisons de misere et de galere…

Les modèles MF67, qui ont fêté leur première apparition entre 1967 et 1978, sont populaires parmi les sprayeurs pour son design. Les trains utilisés auparavant par Sprague-Thompson ont été remplacés. La ligne 12 compte 50 des 138 modèles MF-67 en service. Le nom dérive de “Métro Fer appel d’offre 1967” (Iron-Métro tender 1967).

La peinture bleu-vert blanc est typique de ces anciens modèles du parc de métros de Paris. Sur la scène du graffiti, mondialement connue pour son esthétique graffiti, des équipes venues du monde entier sont régulièrement attirées par les puits souterrains de la ligne 12 de la Porte de la Chapelle. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir un graffiti de l’équipe portugaise “Reis”. Celles-ci viennent de Lisbonne et se traduisent par “rois”.

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *